• Accueil

   • Curriculum vitae

   • Publications

   • Colloques et conférences

   • Expériences de travail

   • Activités de recherche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publications

 

 

1. LIVRES

 

Ouvrages parus sous la direction de Mounia Benalil

 

L’Orient dans le roman de la Caraïbe. Montréal : CIDIHCA, 2007.

 

  Cliquez pour agrandir

 

Ouvrages parus en co-direction

 

Identités hybrides. Orient et orientalisme au Québec. Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal/coll. «Paragraphes», 2006.

 

  Cliquez pour agrandir

 

 

Dossiers littéraires parus sous la direction de Mounia Benalil

 

«Écritures carcérales dans les littératures maghrébines.» Expressions maghrébines. Revue de la Coordination internationale des chercheurs sur les littératures du Maghreb. Vol. 10, nº 2, hiver 2011.

 

 

  Cliquez pour agrandir

 

«Les concepts aux frontières du savoir contemporain.» Protée. Revue internationale de théories et de pratiques sémiotiques. Volume 38, numéro 3. Hiver 2010-2011.

 

  Cliquez pour agrandir

 

Dossiers littéraires parus en co-direction

 

«Figures et contre-figures de l’orientalisme.»

Voix et images. Volume 31, numéro 1 (91). Automne 2005.

 

  Cliquez pour agrandir

 

 

2. ARTICLES (parus dans des revues scientifiques avec comité de lecture)

 

Mounia Benalil et Joël des Rosiers, «Lettres à l'Orientale», dans Joël des Rosiers, Métaspora. Essai sur les patries intimes. Montréal, Triptyque, 2013, pp. 221-225.

 

Mounia Benalil, «Écritures carcérales dans les littératures maghrébines. Présentation.» Expressions maghrébines. Revue de la Coordination internationale des chercheurs sur les littératures du Maghreb. 10. 2 (2011): 1-3.

 

Mounia Benalil, «Littérature-monde in the Marketplace of Ideas: A Theoretical Discussion.», dans Alec G. Hargreaves, Charles Forsdick et David Murphy (éds.), Postcolonialism and Littérature-monde. Transnational French Studies. New Series, Vol.1 (2010): 49-66.

 

Mounia Benalil, «Les concepts aux frontières du savoir contemporain. Présentation.» Protée. Revue internationale de théories et de pratiques sémiotiques 38.3 (2010): 5-7.

 

Mounia Benalil, «Du mythe au concept. Barbarie et historicité dans les essais de Fatima Mernissi.» Protée. Revue internationale de théories et de pratiques sémiotiques 38.3 (2010): 19-27.

 

Mounia Benalil, «La carnavalisation du religieux dans la littérature de la migration au Québec. L’islamisme de Dany Laferrière.» Protée. Revue internationale de théories et de pratiques sémiotiques 35.2 (2007) : 95-104.

 

Mounia Benalil, «La carnavalisation comme langage du postcolonial : le roman maghrébin de langue française.» Nouvelles Francographies. Revue de la société des professeurs français et francophones d’Amérique 1.1 (2007) : 71-85.

La version augmentée de cet article est publiée sur le site internet Montray Kréyol de Raphaël Confiant : http://www.montraykreyol.org/spip.php?article164

 

Mounia Benalil, «La fictionnalisation de la négritude dans Comment faire l’amour avec un Nègre sans se fatiguer de Dany Laferrière : ses au-delàs et ses limites.» Studies in Canadian Literature/Études en littérature canadienne 32.1 (2007): 192-211.

 

Mounia Benalil, «La place de la francophonie au sein du questionnement postcolonial : discussion théorique.» Dalhousie French Studies 74-75 (2006) : 99-109.

 

Mounia Benalil et Gilles Dupuis, «Orientalisme et contre-orientalisme dans la littérature québécoise.» Voix et images 91.1 (2005): 9-13.

 

Mounia Benalil, «De l’orientalisation à la féminisation du monde dans Les demoiselles de Numidie de Marie José Thériault.» Voix et images 91.1 (2005): 47-60.

 

Mounia Benalil, «Carnavalisation dans L’amour, la fantasia d’Assia DjebarExpressions maghrébines. Revue de la coordination internationale des chercheurs sur les littératures maghrébines 3.1 (2004): 93-108.

 

Mounia Benalil, «L’autobiographie et les enjeux du dialogisme culturel dans L’amour, la fantasia d’Assia Djebar.» Dialogos. Revue du département des langues romanes et de communication en affaires, Academia De Studii Economice Bucureşti 9 (2004): 75-80.

 

Mounia Benalil, «La valeur du motif du labyrinthe dans l’approche carnavalesque du roman maghrébin de langue française: Le soleil des obscurs de Abdelhak Serhane.» LittéRéalité 15.2 (2003): 9-28. Article repris dans Mythes et symboles dans la littérature francophone. Textes publiés sous la direction de Constantin Grigorut et Elena-Brandusa Steiciuc. Otago French Notes 3 (2010): 153-176.

 

Mounia Benalil, «Boris Vian face à l'institution littéraire: le cas de J'irai cracher sur vos tombesDalhousie French Studies 57 (2001): 47-56.

 

Mounia Benalil, «Gérard Étienne et le carnaval: pour une esthétique de la révolte au féminin.» Québec Studies  27 (1999): 24-45.

 

Mounia Benalil, «Espaces orientaux dans le roman français du XXe siècle:  Proust à la croisée du mythe et de la réalité — Le Temps retrouvé.» Dalhousie French Studies 48 (1999): 47-59.

 

Mounia Benalil, «Trajets idéologiques de la bi-langue khatibienne dans Amour bilingueÉtudes francophones  13. 2 (1998):  93-103.

 

Mounia Benalil «Sade entre les ordres institutionnels et le miroir de la censure.» Dalhousie French Studies  44 (1998): 23-30.

 

Mounia Benalil «Tatouer ou écrire la décolonisation: La mémoire tatouée d’Abdelkébir Khatibi.»  Le Maghreb littéraire. Revue canadienne des littératures maghrébines 1.1 (1997):  71-89.

 

 

3. CHAPITRES DE LIVRES

 

Mounia Benalil, «Introduction générale», dans Mounia Benalil (dir.), L’Orient dans le roman de la Caraïbe. Montréal : CIDIHCA, 2007. p. 9-16.

 

Mounia Benalil, «Le fonctionnement des Mille et une Nuits dans l’imaginaire antillais: L’île et une nuit de Daniel Maximin», dans Mounia Benalil (dir.), L’Orient dans le roman de la Caraïbe. Montréal : CIDIHCA, 2007. p. 151-173.

 

Mounia Benalil, «La prose brève au Québec dans le parcours de l’esthétique orientaliste : les recueils de Marie José Thériault», dans Mounia Benalil et Janusz Przychodzen (dirs.), Identités hybrides. Orient et orientalisme au Québec. Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal/coll. «Paragraphes», 2006. p. 161-177.

 

HAUT